• A LA UNE

    A LA UNE

     

    Pour recevoir par mail le programme des animations, une notification à chaque nouvel article sur le site, inscrivez-vous à notre Newsletter.

    Merci de cliquer sur le lien ci-dessous :

    Inscription à la Newsletter

     

    Veuillez-nous excusez du désagrément occasionné par l'apparition de publicités,

    nous espérons résoudre ce problème rapidement

    (Installer AdBlock Plus, servant à bloquer les publicités intrusives et aussi les bannières publicitaires encombrantes).

  • PRESENTATION

    CONCOURS PHOTO AMATEURS

    1er octobre - 31 décembre 2017

     

     

    Tarn : un autre patrimoine…

     

     

    Il est des patrimoines reconnus, admirés, photographiés… mais il existe aussi un patrimoine que l’on n’identifie pas forcément en tant que tel mais qui pourtant fait partie de l’histoire du département du Tarn. Une usine ou une cité abandonnée, un moulin désaffecté, un château en ruine, une ancienne voie ferrée, une fontaine ou un lavoir oublié… En fait, des lieux industriels ou de production, des bâtiments ou vestiges délaissés par les hommes mais qui en gardent la trace. Des endroits bien connus ou coins cachés, en ville ou en campagne.

     

    Ce sont ces lieux ou éléments oubliés que ce concours vise à mettre en lumière. Il permettra à des passionnés de photographies de se les (ré)-approprier et de les porter à la connaissance d’un large public.

     

    L’objectif du concours, pour le Conseil départemental du Tarn et la Conservation des musées à l’initiative du projet, est donc double :

    - montrer à un large public ce patrimoine tarnais méconnu, oublié ou occulté où l’histoire s’est usée avec le temps et où les choses ont peu à peu perdu leurs sens ;

    - montrer la beauté de ces lieux à travers la vision artistique que le photographe amateur va proposer à notre regard.

     

    Les photographies devront être prises en toute légalité, sur le domaine public ou avec l’autorisation du propriétaire (si cette propriété est privée) et des personnes représentées. Toutes les prises de vue sont autorisées : de jour, ou de nuit, en large perspective ou à travers un détail…

    Les photographies doivent être obligatoirement prises dans le Tarn.

     

    30 photographies seront sélectionnées par un jury et des tirages professionnels seront réalisés. Ces photographies seront présentées en 2018 durant une exposition itinérante à travers le Tarn.

     

    Le Conseil départemental du Tarn, par le biais de la programmation des musées départementaux, organise ce concours gratuit et ouvert à tous.

    Le règlement et la fiche d’inscription sont disponibles sur le site internet des musées départementaux :

    http://musees-departementaux.tarn.fr

     

     

    CONCOURS PHOTO AMATEURS  1er octobre - 31 décembre 2017   Tarn : un autre patrimoine…

     

    Annexe - Quelques exemples de lieux (non exhaustifs et non limitatifs) : 

    î Anciennes activités industrielles : mines et bâtiments liés à l’exploitation de charbon, fer, spalt fluor… / mégisseries, usines de la vallée de l’Arnette, chaussures, broderie du Cordais, ancienne gare, relais de poste, hauts fourneaux, etc.

    î Anciennes activités agricoles : laiterie du Roquefort / séchoir à châtaignes, à charcuterie / moulin à vent, à eau / pressoir à huile, à vin / cave, lavoirs, puits, fontaine / cabane de berger / four de charbonnier, etc.

    î Anciennes activités touristiques : bains / hôtellerie, restauration / colonies et centres de vacances / relais de chasse, etc.


    votre commentaire
  • Expositions jusqu'au 28 novembre 2017

    "Le tour du monde en jouant", réalisation Médiathèque de Mazamet

    Cette exposition évoque le jeu à travers le temps et les continents en mêlant les informations historiques, des jeux anciens et des jeux récents.

    "Le tour du monde en jouant"

     

    « Arc, mail, cartes et autres jeux : se divertir au temps de la monarchie »

    Jouer, c'est faire acte de sociabilisation et de sociabilité. Face aux jeux, la société se révèle. Mais la morale condamne souvent une occupation qu'elle ne saisit pas : ordonnances, arrêts, royaux, recommandations ecclésiastiques... Puis la société s'adapte, impuissante devant la grande popularité des jeux. Exposition prêtée par les Archives départementale du Tarn.

     "Le tour du monde en jouant"

     


    votre commentaire
  • Lire, écouter, voir

    Lire, écouter, voir Médiathèque de Mazamet

     

    Le vendredi 6 octobre 2017,

    de 17h30 à 18h30

    ***

    ET le samedi 7 octobre 2017

    de 10h à 11h

    Régulièrement, nous vous présentons les derniers achats de la Médiathèque, avant même que nous les traitions : livres, CD, DVD, Bandes dessinées...

    Exposés sur table, vous pouvez lire les résumés, nous demander notre avis et surtout, demander une réservation en "avant-première" : dès que le document est prêt, vous serez prévenu par mail ou par courrier.


    votre commentaire

  • votre commentaire
  • L'été et les vacances...

    Une très bonne occasion pour faire des photos et participer au concours photo organisé par la Médiathèque de Mazamet.

    Thème du concours photo 2018 :
     « Au fil de l’eau…le jardin »

     

    Cette année, dans le jardin, on entend sourdre l’eau sous toutes ses formes : bassins artificiels ou flaques de pluies, cascades joyeuses ou étang dormeurs, ruisseaux secrets ou rivières chatoyantes, arrosages discrets ou fontaines publiques

     

     

    Règlement et bulletin de participation en téléchargement

     

     

    Concours photo 2018

    Concours photo 2018


    votre commentaire
  • Retour en image sur l'animation Bunchems, bravo aux enfants pour leur fresque marine très réussie !!!!

     

    Animation Bunchems

     

    Animation Bunchems

     

    Animation Bunchems

    Animation Bunchems


    votre commentaire
  • Exposition 1-30 juillet

    "Justes solidaires"

    "Justes Solidaires"

     

     

     

    Alors que les pays européens s’avèrent incapables de répondre conjointement à un exode sans précédent de populations fuyant la guerre ou la misère, une autre forme
    de solidarité émerge en France.

    Le photographe Bertrand Gaudillère et la journaliste Catherine Monnet proposent de découvrir les visages, les histoires et l’engagement de ces Français solidaires.

    Exposition présentée par La Cimade.


    votre commentaire
  • Adaptation du best-seller d’Harlan Coben, la série "Juste un regard" sera diffusée dès le jeudi 15 juin à 21h sur TF1.

    La saison comporte 6 épisodes de 52 minutes.

    Au casting, les téléspectateurs retrouveront : Virginie Ledoyen, Thierry Neuvic Arthur Jugnot, Thierry Fremont, Jimmy Jean-Louis ou encore Mathilde Buisson.

    Résumé du roman Juste un regard d'Harlan Coben, livre sorti en 2004

    "Cette nouvelle mini-série racontera l’histoire d’Eva Beaufils. Il aura suffi d’un regard sur une vieille photo, porteuse d’une incroyable révélation, pour que son univers bascule… Bastien, son mari, disparaît soudain. Eva n’a alors plus qu’un objectif : le retrouver à tout prix, même si cela met en péril leurs enfants et ravive les cicatrices de son propre passé. Car Eva le sait, ce n’est qu’au bout de ce voyage qu’elle trouvera réponse à sa question… L’amour est-il plus fort que le mensonge ?".


    votre commentaire
  • La ludothèque de Mazamet participe au concours Bunchems.

    Parents et enfants sont invités à réaliser une fresque marine (1m2) en Bunchems mercredi 28 juin 2017 de 14h30 à 16h. Un goûter clôturera l'animation !

    A partir de 6 ans, sur réservation au 05 63 97 53 50.

    Concours Bunchems !!


    votre commentaire
  • La musique libre s'invite à la Médiathèque

     

    Écoutez l'album en ligne

    ou venez l'emprunter à la Médiathèque

    (volume 21 - avril 2017)

     

    Sieste musicale mercredi 21 juin de 13h à 14h, sur inscription au 05 63 97 53 50, dans le patio de la Médiathèque (si le temps est mélodieux !!!)

    et TOUTE LA JOURNÉE, DIFFUSION DE MUSIQUE LIBRE !!!!

     

    Le numérique a bouleversé l’échange et la diffusion de la culture. La musique libre s’inscrit pleinement dans ce mouvement en exploitant ces nouveaux canaux de diffusion, afin de faire émerger des artistes innovants.

    Vous avez dit libre ?

    La musique libre est une musique librement copiable, diffusable et modifiable. Ce terme désigne à la fois la musique issue du domaine public et les morceaux diffusés sous une licence ouverte par choix de l’auteur.
    La musique libre ne caractérise pas un type de musique défini. Vous trouverez tous les styles de musique, des plus avant-gardistes aux plus classiques.

    L’éthique

    La musique libre défend une vision de l’art comme bien commun accessible à tous sans discrimination. Elle assure l’établissement d’un patrimoine culturel pérenne, où les œuvres ont une durée de vie bien plus longue, puisque le partage permet la multiplication du nombre de sources. La musique libre est aussi synonyme de la plus grande diversité, permettant au plus grand nombre, professionnels comme amateurs, d’être écouté par un public mondial. Elle est donc totalement en phase avec son époque dans laquelle, grâce au numérique, la culture se diffuse universellement, sans rareté, et où chacun peut à la fois la lire et la remixer.

    L’artistique avant tout

    Au contraire de la musique contrôlée par les industries du divertissement, la musique libre recentre cet art sur sa dimension première, et non pas sur un aspect mercantile et lucratif. On obtient ainsi une musique plus sincère et authentique. N’obéissant pas à des intérêts économiques, la création n’a de limite que l’imagination, laissant place à une redéfinition du domaine musical. Par un partage vertueux des œuvres, l’inventivité musicale est beaucoup moins contrainte et peut s’exprimer librement.

    J’♥ les artistes

    La musique libre est un modèle remettant l’artiste au centre. Loin du système dominant de diffusion de la musique qui n’assure pas une rémunération juste pour la grande majorité des musiciens, elle protège la diversité de cet art. Alors que la suspicion et les poursuites judiciaires à l’encontre du public se généralisent, la musique libre défend un modèle vertueux rapprochant les créateurs de leurs fans. Faire de la musique libre ne signifie pas refuser de percevoir une rémunération de sa musique, au contraire la diffusion permettra d’agréger plus de public autour de l’artiste.

    C’est légal !

    Il est tout à fait légal de télécharger de la musique libre. Mieux, c’est même encouragé par les musiciens. Soit parce que les créations sont dans le domaine public, soit parce que les artistes en ont fait le choix. Attention cependant, libre ne signifie pas libre de droits. Le musicien choisit une licence qui vous accorde des droits mais aussi des devoirs, et il peut se réserver certains usages. Prêtez-y attention, elles vous diront ce que vous pourrez faire, ou non.

     

    La musique libre s'invite à la Médiathèque

     

    Source : www.framazic.org et http://www.acim.asso.fr/ziklibrenbib


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique